Prométhée, Le Livre Retour à l'accueil général de ProméthéeRetour à l'accueil du Livre

Erratum

Quelques erreurs se sont glissées dans les pages du livre que vous avez entre les mains.
En vous priant d'excuser ces inexactitudes, en voici quelques corrections qui pourront faciliter votre lecture :

Page 21
159 100 kilomètres.personnes ou, plus parlant, 79 550 kilomètres parcourus en duo. Le tout, compensé par une donation à des projets de déploiement d'énergies renouvelables dans des pays en voie de développement.
Page 42
Le FPSO Dalia est ancré à plus d'une centaine de kilomètres des côtes angolaises (et pas plusieurs centaines ...).
Page 54
Si le Kwazulu-Natal est bien l'une des grandes régions charbonnières d'Afrique du Sud, c'est dans le Mpumalanga qu'est située la mine de Dorstfontein.
Page 79
Dans l'encadré 2 et l'illustration associée, les rayons gamma, bêta plus, bêta moins et alpha sont respectivement identifiés par leurs lettres grecques α, β+, β- et γ.
Page 79
Dans l'encadré 2, c'est leur « trop-plein d'énergie » que les atomes radioactifs émettent pour se changer en atomes plus stables.
Page 90
La transmutation ne change pas nécessairement les atomes radioactifs en éléments fissiles. Elle vise, plus généralement, la formation de noyaux fissiles ou à durée de vie plus courte.
Page 98
En s'évanouissant, les puissances ont mis à mal la loi d'équivalence entre la masse et l'énergie. Celle-ci s'écrit plus correctement E = mc2 et, dans la note 1, E2 = m2c4 + p2c2.
Page 121
Le compte n'y est pas ! Aux pays simples observateurs du programme Génération IV que sont l'Argentine et le Brésil, il faut ajouter le Royaume-Uni. 3 pays observateurs + 9 pays membres actifs + Euratom, on a bien 13 entités.
Page 124
Dans l'illustration proposée pour la définition d'un électron-volt, c'est 13,6 eV (et non 13,6 V) qu'il faut fournir à l'hydrogène pour l'ioniser.
Page 147
Encadré 2.
Ainsi que relevé par un lecteur très attentif (merci !), il manque un carré (nombre d'entre eux se sont évanouis sous presse - à corriger pour la prochaine édition !) à l'expression de l'énergie cinétique du fluide par unité de volume.

Il aurait fallu écrire [1/2ro v²]

Démonstration:

En effet, qu'est-ce que la puissance d'une éolienne? La portion (Cp) de l'énergie cinétique du vent que sa surface capte par unité de temps et qu'elle transforme en électricité.

Comment calculer cette puissance ? Calculons d'abord l'énergie cinétique du vent qui est transféré à l'éolienne pendant un temps élémentaire dt (c'est à dire, un très petit temps pendant lequel on peut notamment supposer que la vitesse de vent est constante).
Par définition, Ecin = 1/2 M v², où m est la masse de l'élément considéré, et v sa vitesse.
Etant donné que l'élément considéré est le volume d'air qui traverse l'éolienne pendant le temps élémentaire dt, on peut écrire que M = ro Vel où Vel est le volume d'air en question.
Vel est en fait un cylindre, dont la base correspond au cercle décrit par les pales de l'éolienne (A) et, la hauteur, à la distance parcourue par le vent par unité de temps (D = v dt, où dt est une "unité élémentaire de temps" et D la distance parcourue par le vent pendant ce temps).
On peut donc écrire Vel = A D = A v dt
Donc M = ro A v dt
Donc Ecin = 1/2 (ro A v dt) v²

La puissance est l'énergie développée par unité de temps. On a donc Pvent = Ecin/dt et, par conséquent Pvent = 1/2 ro A v v², qui est bien proportionnel au cube de la vitesse du vent !

L'éolienne ne transforme qu'une fraction (Cp) de cette puissance en électicité.
On écrit donc P = 1/2 Cp ro A v v²

Note sur les unités (qui permettent, par exemple, de vérifier qu'on ne s'est pas trompé dans le nombre de puissance à considérer):ro en kg/m3, M en kg, v en m/s, A en m², dt en s, Vel en m3, Ecin en J (i.e. en N.m, i.e. en Pa.m/m², i.e. en Pa/m, ie en kg.m3/(s².m), i.e. en kgm²/s²), P en J/s
Page 198
encadré 2 - la formule chimique du méthane est CH4 (et non pas MH4, qui n'existe pas)
Page 243
L'ashram de Pondichéry a été créé en 1926. Son école, elle, n'a vu le jour qu'en 1943.
Page 349
Les onduleurs permettent de transformer les courants continus en courants alternatifs. Ils sont plus souvent utilisés par les panneaux solaires photovoltaïques que par les éoliennes (dont la fréquence est régulée par d'autres moyens).
Page 384
Si les lampes des vendeurs de rue participant à ce programme sont bien rechargées à l'électricité solaire produite par les panneaux qui surplombent ce garage, les batteries des rickshaws électriques de Pondichéry tirent, elles, leur jus du réseau électrique. Les panneaux photovoltaïques sont en effet encore trop coûteux pour pouvoir être installés à l'échelle que cette utilisation requerrait.
Page 386
La source du schéma présentant les émissions de carbone par km.passager parcouru manque. Il est adapté des données disponibles sur le site Manicore (http://www.manicore.com/documentation/aeroport.html) maintenu par Jean-Marc Jancovici et qui reprend des données de l'Ademe et de l'Inrets. Les calculs correspondants ont été faits en tenant compte du taux moyen d'occupation des véhicules (ex: 1.2 personnes/voiture en France, d'après http://www.arpe-mip.com/html/1-5392-Ecomobilite.php)

< Retour à la page d'accueil

 Site de Prométhé le Tour des Énergies Ce site est la déclinaison officielle de www.promethee-energie.com relative au livre
"Le Tour du Monde des Energies". Tous droits réservés.
Livre d'or Livre d'or    Contact Contact
Plan du site du projet
Plan du site du Livre
Liste des documents partagés